Présentation :

Le Service de Soins Infirmiers à Domicile pour Personnes Âgées (SSIADPA) est rattaché à l’EHPAD « Elvire Gay » de Boulogne-sur-Gesse, et intervient sur un canton de 24 communes situé à 80 km au Sud-ouest de Toulouse, aux portes du Gers et des Hautes-Pyrénées.
Ses bureaux sont implantés dans l’EHPAD, face au collège.
Ce service a été créé par arrêté de Monsieur le Préfet de la Haute-Garonne en date du 30 Décembre 1983 pour une capacité de 20 places avec par la suite, trois extensions successives portant la capacité actuelle à 40 places.

Zone géographique couverte:
Le SSIADPA de Boulogne-sur-Gesse intervient auprès des personnes âgées de plus de 60 ans résidantes sur les communes suivantes :
Blajan, Boulogne-sur-Gesse, Cardeilhac, Castera-Vignoles, Charlas, Ciadoux, Escanecrabe, Gensac-de-Boulogne, Laroque, Lespugue, Lunax, Mondilhan, Mongaillard-sur-Save, Montmaurin, Nénigan, Nizan-sur-Gesse, Péguilhan, Saint-Ferreol-de-Comminges, Saint-Lary-Boujan, Saint-Loup-en-Comminges, Saint-Pé Delbosc, Saman, Sarrecaze, Sarremezan.
Le service peut être amené à intervenir exceptionnellement hors canton et après accord de l’Agence Régionale de Santé.
De même, une dérogation peut être accordée par l’Agence Régionale de Santé pour une prise en charge de personnes âgées de moins de 60 ans.
Le fonctionnement :
Le SSIADPA est rattaché à l’EHPAD « Elvire Gay », établissement public autonome qui est géré par un Conseil d’Administration sous la présidence de Monsieur le Maire de Boulogne-sur-Gesse ou son délégué et composé de représentants des collectivités territoriales, de deux membres désignés par Monsieur le Préfet de Haute-Garonne, d’un médecin, d’un représentant du personnel et de deux usagers.
Le Directeur nommé par le Ministre de la Santé est chargé du fonctionnement général du service et de l’exécution des décisions du Conseil d’Administration. Il est responsable de la bonne marche du service dont il assure la gestion administrative et financière. Il est ordonnateur des dépenses et des recettes et procède au recrutement du personnel.
Monsieur le Percepteur de Boulogne-sur-Gesse est chargé de l’encaissement des recettes et du paiement des dépenses.

Les principales catégories professionnelles :
L’aide-soignante réalise sous la responsabilité de l’infirmière coordonnatrice les soins de base et assure l’accomplissement des actes essentiels de la vie quotidienne. Elle répond aux besoins d’entretien et de continuité de la vie, compense partiellement ou totalement un manque ou une diminution d’autonomie du patient.

Ses fonctions se déclinent en cinq axes principaux :
– surveillance médicale,
– soins d’hygiène et de nursing requérant des gestes spécifiques,
– prévention d’escarres,
– autres tâches en liaison avec l’infirmière intervenante.

L’infirmière coordonnatrice est responsable de la bonne gestion du service. Elle assure l’évaluation de la situation à domicile, organise la planification des soins et leur suivi. Elle encadre et anime l’équipe soignante, assure la liaison avec la famille et les partenaires médico-sociaux.

Ses principales activités peuvent se décliner en trois axes :
– l’organisation des soins effectués à domicile,
– les activités relationnelles avec le patient, les proches, les intervenants,
– la relation et la communication concernant l’organisation du service et ses limites.

Les intervenants extérieurs au service (infirmiers libéraux, pédicure) : pour assurer l’intégralité des soins au patient, le SSIADPA est amené à passer convention avec des intervenants extérieurs dont le coût de prestation reste à la charge du service.

Les tarifs :
Le SSIADPA fonctionne selon un budget global annuel arrêté par l’ARS Midi-Pyrénées et financé par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie.
À ce titre, le financement de votre prise en charge au niveau des soins est assuré à 100%.
Vos interlocuteurs :
À l’intérieur du service :
– Le Directeur : 05.61.88.20.28
– L’infirmière coordonnatrice : 05.61.88.20.28 (matin uniquement)

À l’extérieur de l’établissement :
– ALMA (Écoute Maltraitance) : 39 77
– Agence Régionale de Santé Midi-Pyrénées : 08.20.20.55.48

La demande d’admission:
La demande d’admission doit être adressée auprès de la Direction ou de l’infirmière coordonnatrice par téléphone au 05.61.88.20.28 ou lors d’un passage au bureau.

Un accueil téléphonique est assuré 24h/24 au niveau de l’EHPAD, toutefois il est conseillé dans la mesure du possible d’appeler le matin de 9 heures à 12 heures.

Toute demande d’admission par le patient ou la famille doit être assortie d’une prescription médicale du médecin traitant de votre choix, de la copie de la carte vitale en cours de validité et de l’attestation d’ouverture des droits.

A la phase de mise en oeuvre du plan de soins et de la démarche de soins, l’infirmière coordonnatrice se rend au chevet du patient pour identifier les besoins globaux et sanitaires et analyser la situation avec une évaluation pour planifier les soins infirmiers.

L’infirmière coordonnatrice, après avis de la Direction, prononce ou refuse l’admission du patient dans le service en tenant compte des critères d’admission et des places disponibles et en réfère au médecin prescripteur.

Les prestations :
L’infirmière coordonnatrice prend en compte la situation de chaque patient à domicile dans le but d’établir une offre de service personnalisée.
Elle s’assure de la bonne adéquation entre les actions menées par les soignants et les besoins particuliers.
Un dossier de soins est mis en place au domicile du patient pour permettre une meilleure coordination entre les soignants du SSIADPA, les intervenants extérieurs (aides ménagères, infirmières libérales…) et l’entourage du patient.
Ce dernier est conservé au siège du service et l’accès aux informations se fait par demande écrite et motivée auprès du Directeur.
Chaque patient est prise en charge par du personnel forme, diplômé et qualifié, dont une infirmière coordonnatrice et des aides-soignantes. Le ratio personnel/nombre de place est fixé à 0.25.

Chaque professionnel du service est tenu de :
– prendre connaissance de l’évaluation des besoins du paient et des aides à apporter,
– établir une relation de confiance avec la personne soignée et l’entourage,
– être à l’écoute, déceler et évaluer les besoins,
– avoir un rôle de prévention, de stimulation et d’éducation auprès de la personne en fonction des objectifs arrêtés par l’équipe,
– respecter le rythme de la personne soignée, ses habitudes, ses valeurs, sa responsabilité, sa dignité,
– veiller au respect de l’intimité et de la vie privée de chaque patient,
– accompagner la personne soignée jusqu’à l’autonomie, le placement en institution ou la fin de vie en lui assurant sécurité et confort,
– assurer les transmissions orales et écrites,
– maintenir de bonnes relations et collaborer avec les autres intervenants (médecins, infirmiers libéraux, aides ménagères, familles…).
L’ensemble des personnels est tenu au secret professionnel, au secret médical et à  l’obligation de réserve.

Le service fonctionne tous les jours de la semaine de 8 heures à 19 heures et les interventions sont programmées en fonction des besoins des patients et des possibilités du service.